Les cookies est un petit fichier texte installé votre ordinateur par le site, et qui permet de vous reconnaitre à votre prochaine visite.

Le site du concasseur

show01Cette partie du site traite du lieu d'implantation géographique du concasseur, de son historique, des défenses de plage et de celles propres au camp, etc.

Lire la suite...

Documentation

show96Les archives et tout les fichiers téléchargeables, les plans et les profils, courriers et croquis d'époque ainsi que les articles de presse parus sur le sujet.

Lire la suite...

Histoires locales

show22

Extraits de livres ou de documents. Vidéos et articles de presse. Cette section du site regroupe les interviews et les témoins de cette époque.

Lire la suite...

Les voies ferrées

show44Cette section du site traite de l'historique des lignes TODT et des deux voies ferrées du secteur : l'embranchement de Tréguennec et le faisceau de Tréméoc,

Lire la suite...

Guy le Corre

Guy Le Corre est cheminot. C’est l’un des membres fondateur d’un réseau de résistance à  Rennes. Il raconte son passage dans la région dans un livre de René Chesnais intitulé « La guerre et la résistance dans le Sud de l’Ille et Vilaine » :

Je suis venu à Rennes en avril 1942. Une fois arrivé à Rennes, j'ai été envoyé en déplacements à Pont- L'abbé et à Pont-Labbé, j'étais chargé d'un embranchement allemand qui amenait des sables et des cailloux de la plage de Tréguennec, de la Torche à Pont l’Abbé.

Le 1er mai. j'étais avec un autre cheminot sur cet embranchement, on travaillait, on attendait une machine qui revenait de Tréguennec. Et puis, au début de l'embranchement, il y avait un pont sur un ruisseau et on allait rentrer à la gare de Pont-Labbé avec la machine quand le pont a sauté - et on y était pour rien - nous, on rigolait ! " Ah ah, ils ont fait sauter le pont ! " L'après-midi, il y a eu un gendarme qui est venu à la gare et qui nous a dit de passer à la gendarmerie pour faire votre déposition. D'accord on va à la gendarmerie et c'étaient les Allemands qui étaient là. Et puis qui nous ont embringués à la prison de Quimper ! [...] Je suis resté quatre jours à cette prison. J'ai été interrogé par la Gestapo. Alors à la fin je leur ai dit :
- S'il y avait eu un pont à faire sauter, ce n'est pas celui-là. Il y en avait d'autres. Je n'aurais pas fait sauter le pont quand j'étais là.
- Ah, me dit-il, c'est un bon argument, ça.
- Eh bien, non ! puisque je suis là !

Cette prison de Quimper, qui était sans doute un vieux monastère, il y avait une grande salle, on était cinquante-six dedans. Il y avait trois fûts de 200 litres dans un coin. C'étaient les chiottes. C'était ça. On est sortis de là pleins de puces et de poux. On sortait une demi-heure par jour dans une petite cour de quelques mètres carrés où il y avait un petit robinet. Pas le temps de faire la moindre toilette, c'était affreux. Il y avait de tout : des droits communs... Ils m’ont libéré au bout de 4 jours

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

A lire ...

Les Entêtes ou cachets des entreprises sont divers et variés dans les années 40 : Rarement en couleurs, ces premières marques extérieures de richesses, ces nouvelles publicités sont souvent très chargées en décorations et dessins de toutes sortes, en arabesques et fioritures remplissant àa; outrance l'espace qui leur est alloué sur les documents. En même temps, les cartes des artisans locaux restent sobres, très dénudées et ne racontent que l'essentiel : Nom, métiers, adresse et certaines fois numéro de téléphone. Parfois quelques mots supplémentaires sur le métier exercé. 
Voici une galerie classée par ordre alphabétique. Principalement des artisans locaux, certains établissements existent encore aujourd'hui, mais aussi les entêtes des usines et de grandes et petites entreprises
. Vous noterez que dans les années 44-50 les numéros de téléphone n'avaient que 2 voire 3 chiffres et que certains métiers ont totalement disparus : Ferblanterie, maréchalerie, fumisterie, charretier etc.

Lire la suite...

Téléchargement

show5Cette page regroupe les gros fichiers du site, entre quelques Mo et quelques centaines de Mo. Il s'agit de plans complets, de profils en long des voies ferrées etc. 

Voir la page...

Liens web

Liens webForums, blogs sites internet découverts aux fils de la toile, vous trouverez ici de quoi satisfaire votre curiosité, et de quoi laisser votre adresse si vous le désirez.

voir la page...

Contact

show02Contact et info légales sur cette pages. en théorie toutes les personnes ayant participé de près ou de loin à un article reproduit devraient y être. 

Voir la page...